L’Asilo est un centre culturel auto-géré. Sa gestion n’est pas administrée par la municipalité mais par une assemblée publique participative et transparente qui organisent la cohabitation dans l’espace et mène à bien les projets. Qu’est-ce qui en fait une expérience unique ? Réunis en collectif de lieux occupés ils ont réussi à écrire et à rendre légitime et légale une charte d’occupation de ces lieux communs.

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*