D’ici à la fin du siècle, la population mondiale se stabilisera à 11 milliards d’individus. Et ensuite ? Si les progrès médicaux attendus au cours de ce siècle deviennent réalité, le 22ème siècle risque bien de voir la population mondiale rapidement croître à nouveau, avec tous les dangers que cette croissance implique. Ne t’inquiète pas Albert, j’ai la solution : il faut tuer toutes les méduses sur Terre !

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*