Sur les réseaux sociaux, dans les médias, ou dans les campagnes d’ONG cherchant soutiens financiers ou populaires, impossible d’échapper aux images de la détresse humaine. Que nous disent-elles ?

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*